image

Tillion avec i et Tillon sans i...

Raymonde Tillon-Nédelec vient de décéder, le 17 juillet 2016. C'est l'occasion de revenir sur la confusion entre Germaine Tillion, avec un i, et Charles Tillon, sans i, leader communiste antistalinien

Même à Allègre cette confusion, qui amusait et agaçait Germaine Tillion, et peut-être Raymonde Tillon aussi, est assez souvent partagée.

Dans le court document pdf. ci-dessous vous lirez un peu de la vie de Raymonde et Charles Tillon et cela vous aidera à différencier ces trois personnalités qui eurent en commun le sens de la liberté.

Vous lirez aussi de quelle amusante façon Germaine Tillion a résolu ce "lassant problème" récurant, même autour d'elle. Et puis vous apprendrez à connaître Raymonde.......

Je ne vous en dis pas plus. Bonne lecture !

Photo : Raymonde Tillon-Nédelec... sans i !


 tillion_tillon_2016.pdf

image

GERMAINE TILLION.

Dans ce nouvel article augmenté et élargi, vous ferez encore mieux connaissance avec notre concitoyenne Germaine Tillion née à Allègre en 1907 et décédée à Saint-Mandé en 2008 après une vie d'une prodigieuse richesse.

Sa carrière semblait toute tracée par les centres d'intérêt de ses parents, Lucien Tillion et Emilie Tillion née Cussac, tous deux amateurs de culture, de voyage, de photo, d'écriture et d'art. Ils rédigent des Guides Bleus.

Ethnologue, elle visite les Aurès et se trouve au premier plan quand éclate la guerre d'Algérie. Elle sera "ambassadrice" entre le MNA (puis FLN) et le gouvernement socialiste répressif.

Résistante dans l'âme, trahie par Robert Alesch, déportée et internée à Ravensbrük comme sa mère Emilie, elle témoignera, sera observatrice lors des procès d'après la Libération et portera le flambeau des anciennes et anciens déportés, torturés, dans les camps nazis, les goulags, les camps français en Algérie, et des emprisonnés français "ordinaires".
Le verfügbar ! En cachette, Germaine Tillion écrit cette "opérette de Ravensbrück" toute en second degré, en humour noir, à la fois délirante et poignante !

Voyez le document pdf. ci-dessous. Merci de patienter le temps de son ouverture...

Photo ci-contre : Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz.


 germaine_tillion_2015.pdf

image

Jules Romains.



Ah, Jules Romains !Quel talent tout au long de la vie de ce natif de Saint-Julien Chapteuil.L'auteur des Copains et des Hommes de bonne volonté nous fait passer sa vision "unanimiste" de la vie et de la société de son époque. En quête d'absolu ?Il fait preuve d'humour, de vivacité et d'acuité. Son récit est alerte, passionnant.Tout va bien... jusqu'à ce qu'arrive la seconde guerre mondiale et le piège dans lequel il s'enferre, peut-être à la recherche d'un idéal ?Vous lirez son portrait dans le pdf. ci-dessous.Les illustrations proviennent d'internet.


 jules_romains.pdf

image

Jean Anglade.



Jean Anglade est né  non-loin de Thiers.Les origines de sa famille sont des plus modestes. Il est un de ces innombrables orphelins de la bataille de la Somme.Il enseigne à Clermont-Ferrand de 1949 à 1975.Il conservera toute sa très longue vie, le plaisir d'aller dans les écoles parler aux enfants avec simplicité et humour, sans oublier les valeurs traditionnelles du travail et de l'utilité d'apprendre.Jean Anglade est un personnage attachant et un auteur prolifique.Retrouvez Jean Anglade dans le document pdf. ci-dessous...


 anglade_jean.pdf

image

Alexandre Vialatte.



Alexandre Vialatte, le voyageur, qui bouge sans cesse comme il en a été habitué dès son enfance au fil des affectations de son officier de père...Mais Alexandre Vialatte, l'homme blessé, contrarié dans ses choix de carrière, d'une rare fidélité en amitié. On devrait dire en amitiés.Et Alexandre Vialatte, l'amateur de canulars, qui manie l'humour, l'imprévu, le cocasse, la dérision, juste en marge des Surréalistes qu'il a côtoyé dans ses déplacements et à Paris.Ambert et l'Auvergne restent dans son coeur où qu'il soit, avec ses amis Paul et Henri Pourrat.Découvrez ou redécouvrez Vialatte dans le document pdf. ci-dessous.Toutes les illustrations proviennent d'internet.


 vialatte_alexandre.pdf

   1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11