image

2022-12-13 DES ELEMENTS MEDIEVAUX ARCHITECTUREAUX EN BOIS A ALLEGRE

Ce qui nous reste en bois du Moyen âge est assez rare car le bois est une matière périssable et aussi réutilisable, d’où sa récupération fréquente. Jusqu’à présent, nous avons repéré deux éléments dignes d’intérêt : le linteau de la cheminée des cuisines de la cure et une porte d’intérieur ouvragée du manoir de Bar.


 elements_medievaux_architecturaux_en_bois_a_allegre.pdf

image

Électrification d'Allègre

La présence de l’électricité, pour un usage domestique et privé, passe souvent aux yeux
des générations qui l’ont toujours connue comme allant de soi, avec une existence fort
ancienne ; on retrouve le même phénomène pour l’eau courante, et même chez certains pour
la radio et la télévision. En réalité il suffit de remonter d’un siècle pour trouver les origines de
son installation.
L’histoire de l’électrification de la commune d’Allègre ne semble pas avoir attiré les
historiens, seul Marcel Saby lui consacre un petit chapitre : « L’électrification de la ville, en
projet depuis 1897, revient en discussion en 1905, prend corps en 1911, entre dans une phase
active en 1913. Les travaux, en partie suspendus à cause de la guerre, sont repris en 1920-
1921.


 2022_06_25_electrification_allegre.pdf

image

DES HABITATIONS CIVILES PROTEGEES

Suite à notre précédent article « De nouveaux dessins de la cité d’Allègre », nous vous présentons la dernière mouture de la reconstitution de la cité séparément de la Place du Marchédial. Ce qui diffère de la représentation précédente, ce sont les reconstituions de l’Hôtel du Chier qui était construit en U avec au centre de sa petite cour d’honneur, sa tour d’accès toujours visible. L’Hôtel de Chardon possédait quant à lui une tour à facettes lui permettant de ne pas trop empiéter sur la rue. « Sa tour octogone, avec porte blasonnée, en saillie sur la Rue des Boucheries, a été démolie en 1868, alors que la façade du couvent, soumise à l’alignement, fut rebâtie.» Marcel Saby, « Allègre et sa Région au fil des siècles » page 63. Enfin, dernière retouche, il n’y avait pas de poterne de barbacane visible derrière la Porte de Ravel car elle devait se situer nettement plus loin en contrebas, proche des fortifications annexes.


 2021_12_17_habitations_protegees.pdf

image

DE NOUVEAUX DESSINS DE LA CITE D'ALEGRE

De nouveaux dessins de la cité d’Allègre au 15° siècle André Louppe La mairie d’Allègre ayant reçu des fonds pour réaliser une nouvelle signalétique des sites remarquables du bourg ainsi que de nouvelles tables d’orientation m’a demandé de seconder sur le plan historique Christelle Dalmasso chargée de la partie graphique et picturale du projet. Tous ces mois de confinement nous ont permis de prendre le temps de chercher les éléments repérables afin de reconstituer la cité au 15e siècle après l’autorisation de 1435 d’édification des huit hôtels particuliers s’inscrivant dans la troisième enceinte. Jusqu’à présent les représentations du bourg par ex. la représentation du château d’Allègre par M.E Gaucheron ont livré les murailles d’une cité habitée uniquement par les seigneurs de l’époque mais sans autre trace de vie…


 2021_05_21_des_nouveaux_dessins_de_la_cite.pdf

image

HYGIENE ET NETTOYAGE DES RUES

Hygiène et nettoyage des rues à Allègre (1795-1937) Aujourd’hui on a parfois oublié l’importance de certaines “révolutions“, dans le quotidien de la vie de la population, ce que tente, bien modestement et partiellement, d’évoquer ce texte montrant quelques évolutions. Par “hygiène“, il ne s’agit pas d’évoquer tous les progrès réalisés, en près d’un siècle et demi, mais simplement de rappeler à travers des préoccupations, qui peuvent paraître futiles, comme le “nettoyage des rues“, des changements perceptibles dans la commune d’Allègre et donc dans la vie de ses habitants


 2021_05_21_hygiene_et_nettoyage_des_rues_rene_bore.pdf

 1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13